Le Bulletin Municipal

puce Bulletin n°1 - juillet 2000

puce Bulletin n°2 - juillet 2001

puce Bulletin n°3 - décembre 2003

 

ÉDITORIAL

A l'ère du 21ème siècle, où le développement des moyens de communication arrive à son apogée, il me semble important ainsi qu'aux membres du Conseil de vous tenir informés, le mieux possible, sur la gestion de votre commune. Grâce à la création du poste emploi-jeune qu'occupe Isabelle Soulier et à l'acquisition, l'an dernier, de nouveaux outils informatiques, la réalisation ainsi que la parution d'un bulletin municipal, bi-annuel, est désormais possible.

Ainsi, sans reprendre les chiffres du budget 2000, déjà diffusés dans la presse, nous avons tenu à vous présenter les principales décisions du Conseil prises en cours d'année.

De même, outre les projets d'investissements prévus, nous avons décidé de consacrer deux articles sur les différents organismes qui nous apportent leur soutien financier.

En effet, les actions du Syndicat Mixte Garabit-Granval et de la Communauté de Communes s'inscrivent dans le cadre de 1'étude réalisée par Alain Freytet et Guy Brun, sur l'aménagement de notre site. C'est la dynamique engendrée par le Dit qui est à l'origine de cet engagement. Le succès qu'il obtient. grâce en partie à la participation toujours très nombreuse et très dévouée des habitants d'Alleuze, confirme bien que ce spectacle est au service du développement touristique de notre commune.

Vous comprendrez donc mieux pourquoi la municipalité est tant attachée à cette manifestation qui fiait la fierté de tous ses participants et bien au-delà..

Enfin, nous avons souhaité donner la parole aux différentes associations pour qu'elles puissent nous faire partager leurs temps forts.

Bien sûr, ces quelques pages ne reflètent qu'une partie de la vie communale, et d'autres thèmes seront abordés à l'occasion de prochaines parutions...

A toutes et à tous, je souhaite une bonne lecture !

Le Maire.

Michel ROUFFIAC

A PROPOS DU BUDGET

SECTION FONCTIONNEMENT

Les recettes et les dépenses de fonctionnement pour le budget 2000 s’équilibrent à 1 738 570.F

Charges de Personnel :

1 CES et 2 Emploi – Jeunes (dont 1 emploi déjà pourvu) sont prévus pour cette année.

En effet, la création prochaine d’un nouvel emploi - jeune à temps complet en remplacement du poste CES (à temps partiel), a été décidée, ceci en vue d’apporter une aide permanente à M.Charles MALLET et de permettre ainsi de répondre et d’assurer au mieux les besoins collectifs.

Coût total de ces emplois : (Salaires + charges patronales) : 223 000 F.

Participation de l’Etat (CNASEA) : 185 000 F. soit 83 % des dépenses engagées.

Bilan des Recettes des locations

Le bilan 99 est très satisfaisant, la demande pour cette année est importante. C’est en offrant la possibilité aux touristes de découvrir notre région et de partager notre qualité de vie, que nous participons à son développement économique, d’où l’importance de restaurer les vieilles maisons inoccupées.

Outre le gain supplémentaire pour le propriétaire, c’est l’occasion de faire de nouvelles rencontres, mais surtout de redonner vie à nos villages, qui sont, force est de constater, de plus en plus dépeuplés…

Meublés

semaines

Montant Total

 

Meublé 8 pers. La Barge

8

13 600

Prévision pour l’année 2000 : 69 000 F.

Meublé 3 pers. La Barge

13

10 880

 

Ecole de Bessols

8

10 880

 

Divers

 

11 500

 

Total

29

46 860

 

SECTION INVESTISSEMENT

Les dépenses prévues en investissement s’équilibrent à 1 100 000F.

Elles sont financées ainsi :

Travaux de voirie

La réfection de la voirie représente une partie très importante du budget.

Ce programme se divise en deux parties :

1°) réfection de voirie et aménagement des villages de Languiroux, Barry, et Védrines. (900 000 F.TTC). La Direction Départementale de l’Equipement est maître d’œuvre. L’adjudication des travaux est soumise à appel d’offres. Ce programme bénéficie de 25 % de subventions ce qui correspond au taux départemental.

2°) renforcement partiel de voirie avec du point à temps pour les villages de Noux, du Salès et de Bessols. (montant : 160 000 F.). Les travaux seront effectués par les services techniques de la D.D.E, vu l’urgence.

Budget de l'eau

Suite à l’étude – diagnostic du cabinet Gaudriot, dans le cadre du projet d’amélioration du réseau et de la qualité de l’eau dans les villages, plusieurs actions sont prévues :

- nettoyage des châteaux d’eau par l’entreprise ARDY : tous les habitants seront informés personnellement de la date des travaux.

- raccordement du château d’eau du village de La Barge, sur le réseau du Syndicat des Eaux de Neuvéglise.

Coût :120 000 F, subvention de 50%.

- installation d’un surpresseur sur le réseau d’eau du village de Noux (montant : 24 000 HT), subvention 30%.

Chantier d'insertion

    « Quand Insertion rime avec mise en valeur du patrimoine… »

Le chantier d’insertion de la Communauté de Communes du pays de Saint-Flour qui comprend 14 agents (10 CES + 4 CEC) encadrés d’un responsable, M.OURCEYRE, est divisé en deux équipes, dont la mission principale est l’entretien des espaces verts, des berges, des sentiers de randonnée, et la restauration du petit patrimoine rural. Sa main-d’œuvre est mise au service des communes membres, celles-ci ayant à charge la fourniture des marchandises pour la réalisation des travaux.

C’est ainsi qu’après la rénovation du lavoir de Bessols, c’est la fontaine du Barry qui a subit une cure de jouvence pour notre plus grand plaisir et celui de nos touristes…

De même, nous pourrons apprécier, la mise en place d’un belvédère, l’entourage du calvaire en pierre, la réouverture, au village de La Barge d’un sentier de randonnée, ainsi que la restauration des murs de soutènement des chemins, sur notre site.

Le chantier d’insertion représente donc un excellent moyen de mettre en valeur la beauté et la richesse de notre patrimoine, mais aussi d’en assurer la pérennité, tout en permettant l’insertion de personnes coupées du monde du travail et de participer ainsi à la lutte contre l’exclusion sociale...

Mise à l'eau sur la Truyère

Afin de valoriser les abords de la Truyère, le Syndicat Mixte Garabit - Grandval a décidé après accord des différents organismes de protection des sites, d’aménager une mise à l’eau pour bateaux, dans le but de faciliter l’accès à la navigation depuis Alleuze et de favoriser les activités liées à la pêche.

Pour cela plusieurs agencements sont prévus : le chemin d’accès pour les voitures tractant une barque sera terminé par une placette de retournement et réutilisera un ancien chemin dont le muret de pierres sèches sera restauré. Il donnera accès à un ponton flottant, en bois, acheté par la commune. De même, une aire de stationnement sera aménagée sur l’accotement de la route …

Montant de l’investissement du Syndicat Mixte : 220 000 F.

« Emploi-jeune... à vot' service »

Ecrivain public :

Avec le développement des nouveaux moyens de communication, l’âge d’or des correspondances abondantes est révolu, cependant lorsqu’il faut écrire une lettre à caractère administratif, plus officielle, nous ne savons pas toujours quels mots utiliser, quelle est la formule de politesse la plus adéquate, comment arriver à exprimer le mieux possible ce que l’on veut dire… C’est pourquoi la Mairie propose ses services à tous ceux qui sont confrontés à ces problèmes en leur offrant une aide personnalisée.

Aide aux différentes associations :

Isabelle est au service des différentes associations de la commune pour la création et l’organisation de leurs diverses manifestations : démarches administratives, conceptions d’affiches, mise en place de plans de communication, comptes-rendus dans la presse locale, recherche de partenaires…

Animatrice de la vie locale :

La municipalité ayant décidé de mener une politique de communication plus importante au niveau local et envers ses administrés, la mise en place et la rédaction du bulletin municipal, ainsi que la publication des comptes–rendus de réunions du Conseil Municipal dans la presse, ont été confiées à Isabelle.

Informatique :

Pour tous vos travaux d’informatique, la Mairie met à votre disposition son matériel. Pour cela, veuillez contacter Isabelle qui vous accompagnera dans votre démarche. Pour les travaux plus importants (rapport de stage…), contactez-nous à l’avance pour que nous puissions vous offrir la meilleure disponibilité. Pour les personnes ayant un travail déjà effectué sur un autre micro, leurs disquettes devront être soumises à l’antivirus.

Isabelle Soulier est présente à la mairie, tous les matins de 8H. à 12H.
Rappel : Le secrétariat de mairie est ouvert au public les lundis et vendredis après-midis de 13 H 30 à 17 H.

Environnement

Quoi de plus désagréable quand on se promène dans notre belle campagne de voir et de trouver un peu partout des plastiques, des ficelles, des vieilles carcasses de voitures abandonnées, des papiers souillés !

Sans vouloir rentrer dans le grand débat " écologico-politique ", préserver notre environnement, le respecter surtout, faire en sorte qu’il reste agréable aussi bien pour les visiteurs que pour nous-mêmes, promeneurs, chasseurs, agriculteurs, c’est la logique des choses…

C’est pourquoi la Commune d’Alleuze et la Communauté de Communes du Pays de Saint-Flour ont organisé un programme de ramassages des ordures, avec triage et recyclage pour faire face à l’envahissement des déchets, conséquence directe de la société de consommation. Il est vrai que pour l’instant la collecte manque d’organisation, comme vous avez pu peut-être le constater mais elle devrait bientôt prendre un rythme normal…

Ordures Ménagères : centres de tri

Pouvoir retraiter nos déchets, c’est d’abord la possibilité d’économiser nos ressources de matières premières (qui ne seront pas éternelles, malgré ce que l’on croit), c’est aussi améliorer notre qualité de vie en préservant notre environnement, et enfin c’est l’opportunité (de plus en plus rare) de créer des emplois .

A Saint-Flour , la décharge des Cramades est de plus en plus encombrée et ne pourra plus, dans quelques années, si cela continue, recevoir nos d’ordures. Pour pallier à ce problème, une solution : le Recyclage, qui devrait permettre de réduire de 30% le volume de nos déchets ultimes. Recycler : un bien grand mot qui est né le 19 juin pour nous, habitants de la commune d’Alleuze qui devons ainsi trier nos emballages ménagers.

La grande question est : recyclable ou pas recyclable ?

Pour ceux qui hésitent encore, un petit rappel :

Tout d ‘abord, on met les produits recyclables en vrac dans le bac au couvercle jaune.

Les produits recyclables sont :

Une hésitation : mettez vos emballages dans la poubelle habituelle…

Et surtout :

N’oubliez pas de consulter votre guide !

 

Collecte des encombrants

Dans le cadre de l’opération nettoyage de printemps, des bennes ont été mises à disposition par la SARL CHASSANG RECUPERATION sur divers points de notre commune.

Il a été récupéré en tout près de 8 tonnes de ferrailles dont :

Ce résultat très positif, montre donc, l’intérêt de mettre en place des collectes, ce qui contribue à éviter l’apparition de décharges sauvages qui dénaturent notre paysage

 

 

Vie associative

Club des aînés à l’ombre du Château

L’assemblée générale du Club a eu lieu à la salle polyvalente le jeudi 11 mai 2000 à 14 heures.

Ordre du jour : Compte rendu moral et financier de l’année écoulée.

Il a été décidé que les cotisations seraient maintenues à 80F.

Le nouveau conseil d’administration est ainsi constitué :

Président d’Honneur : ROUFFIAC Michel, Maire

Trésorier : MARQUET Roger

Trésorier adjoint : ROUFFIAC Gabriel

Présidente : VIDAL Marie-Odette

Secrétaire : CAVAIGNAC Madeleine

Vice présidents : ALLE Hippolyte, JOUVENTE René

Secrétaire adjoint : SAINT-LEGER Sylvie

Membres du bureau : GIRAL Léontine, FAYON Marie-Louise, MALLET Ginette, CUSSAC Marcel, HERMET Jean.

Suite à la réunion, un goûté a été offert par le club, au restaurant de La Barge.

 

ACCA-Alleuze (société de chasse)

Après une saison bien remplie, la majorité des chasseurs font une pause et prennent des vacances afin d’être en forme pour la prochaine ouverture qui s’avère aussi prometteuse que la précédente. Notons qu’il a été lâché  5 couples de lièvres reproducteurs.

La saison dernière fut très intéressante avec un plan de chasse très riche :


- 8 cerfs

- 15 biches

- 18 chevreuils


- 10 lièvres

- 14 sangliers

Un bilan, donc, très positif, pour nos amis les chasseurs, que nous tenons à remercier pour leur générosité envers les habitants de la commune puisqu’ils partagent leur prise avec nous.

Enfin, pour cette année, une seule ombre au tableau (de chasse bien sûr !), le mercredi sera jour « de chasse interdite ».

 

Association des Parents d’Élèves Bessols-Grisols

L’association a connu une année riche en bouleversements, du fait de la nouvelle carte scolaire. Les parents d’élèves, soutenus par le Conseil Municipal de chaque commune et leurs habitants, se sont battus pour sauver leur école, mais malheureusement, le regroupement Bessols-Grizols ne pourra continuer et tous les enfants seront scolarisés à l’école de Bessols. Ils seront une dizaine à la prochaine rentrée. La responsabilisation des familles joue un rôle important pour le maintien de notre école. L’avenir de nos petites communes passe aussi par là.

La convivialité, l’esprit de famille qui règne dans nos « écoles de campagne » sont un gage d’une éducation basée sur la solidarité, la confiance et aident les enfants à créer de véritables liens d’amitié entre eux, où le respect d’autrui y est enseigné… A l’heure où l’on parle de classe surchargée, de problèmes de rackets, de violence dans certaines cités, il est difficile de comprendre que l’on puisse vouloir casser un système qui fait ses preuves et qui enseigne à nos enfants, le respect de la vie en société !

Voyages, voyages

Les mois de mai et juin représentent la période idéale pour faire un petit voyage : s’évader, découvrir, profiter du soleil (trop souvent absent chez nous)…telle est la mission que tous, plus ou moins jeunes, se donnent de réaliser ; et partir ensemble, à plusieurs, entre copains de classe, de régiment, ou amis de longue date, c’est plutôt sympa… A ce qu’il paraît…

FNACA Alleuze-Cussac-Les Ternes-Villedieu

C’est au Pays Basque que la FNACA a décidé de séjourner du 22 au 26 mai : hébergés au centre de vacances d’Ascain, nos touristes ont pu monter à la Rhune (905 m d’altitude) par un petit train à crémaillère, s’émerveiller devant le rocher de la Vierge à Biarritz, se recueillir sur la tombe de Luis Mariano, profiter de l’air marin sur le bateau les emmenant de Saint-Jean-de-Luz à Hendaye ou encore découvrir St-Jean-Pied-de-Port, capitale de la Basse Navarre, et Bayonne, 1ère ville taurine de France…

C’est donc avec la tête pleine de souvenirs que sont revenus nos amis, tout en se promettant de retourner dans ce pays si authentique…

Club des Aînés « à l’Ombre du Château »

Partant sur le principe que notre région Auvergne, est déjà très belle et que l’on ne connaît jamais assez ce qui nous est proche, c’est en Bourbonnais que se sont rendus nos aînés, le 8 juin.

Accompagnés par le soleil, l'arrivée à Gannat à 8H30 fut très réjouissante car c’est le petit déjeuner qui attendait nos amis. Ainsi rassasiés, ce fut le départ pour St-Pourcain et la visite du Musée de la Vigne et du Terroir qui suivit.

L’accueil à l’Union des vignerons suivi de la dégustation des vins de Saint-Pourçain avec la « pompe aux grattons » furent des plus agréables.

Retour à Gannat pour déjeuner à la maison du Folklore. Départ pour Charroux, visite de la ville et d’une huilerie - moutarderie à l’ancienne. (L’huile de noisette y est excellente, je le sais, j’ai eu le plaisir d’y goûter !)

C’est donc, après une journée bien remplie, et dans une bonne ambiance que nos Aînés ont pris le chemin du retour.

Et que l’on ne me dise surtout pas après ça, qu’ils ne sont pas épicuriens dans l’âme, je ne le croirais pas ! ! !

Les enfants de Bessols-Grisols

Accompagnés des enfants de l'école de Luc d'Ussel, nos écoliers en herbe (ou plutôt en eau) de CE2-CM2 ont participé à une classe de péniche, du 13 au 18 juin. Après le voyage en train de saint-Flour à Béziers, les élèves ont pu s'installer à bord de la Carabosse et naviguer vers le tunnel du Malpas, visiter le site celto-ligure de l'Oppidum d'Ensérune, faire une étape à Colombiers, descendre les sept écluses de Fonserranes, se promener au bord de mer, découvrir coquillages et végétations ainsi que les ports d'Agde et de Béziers.

Une classe de péniche très enrichissante pour nos jeunes amis, qui ont certainement beaucoup apprécié cette semaine d'école hors des sentiers battus...

Et pour finir l’année en beauté, tous les écoliers du regroupement Bessols-Grizols, ainsi que leurs parents et les anciens élèves, sont partis le 1er juillet, en direction de l’Allier, afin de profiter pleinement du PAL, à la fois parc animalier et parc d’attractions. Une journée fort sympathique, à en croire les protagonistes de la photo suivante ! ! !

 

Festivités

Grâce aux membres dévoués des associations de la Commune, des manifestations très sympathiques ont pu voir le jour, et c’est toujours dans une bonne ambiance et avec beaucoup de joie, que se sont déroulés ces moments forts agréables.

Four en fête

C’est l’association l’Alleuze qui a donné le coup d’envoi des festivités en organisant le 14 mai pour la deuxième année consécutive, la fête du four à La Barge.

Quelque 90 personnes sont donc venues déguster tripes et tripoux ainsi que du pain et des pâtisseries cuits au four, à l’ancienne !

Le succès de cette fête prouve bien l’envie générale de revenir à une gastronomie plus authentique et de retrouver les valeurs d’une tradition perdue.

La réfection de quelques fours par la municipalité est donc source de convivialité pour les gens des villages, qui se rassemblent pour faire cuire du pain ou des pâtisseries, dans un esprit qui ressemble fort à celui d’autrefois…


FOUR DE LANGUIROUX RENOVE EN 1999.

Feu de la Saint-Jean

Deuxième festivité de l’année, très sympathique et innovante pour notre village de Bessols, c’est le 24 juin comme il se doit, que le feu de la Saint-Jean a été érigé près de l’école sur l’initiative de l’association des parents d’élèves de Bessol-Grizols, aidés par les habitants du village, qui ont saisi l’occasion d’inaugurer leurs fours en y faisant cuire les tartes prévues pour la fête, sur les conseils de nôtre, non moins bien averti, apprenti " boulanger pâtissier du Barry ", (la loi sur les publicités " mensongères " ne nous permettant pas de citer son nom ) !

Dans une ambiance très amicale, ce sont donc, près de 140 personnes qui se sont réunies autour du feu et qui ont partagé leurs repas au son de la cabrette et de l’accordéon.

Dit d'Alleuze...     ...EDITION 2000

Une fois encore le Dit d’Alleuze va être sous les feux de la rampe. En effet, le jeudi 10, vendredi 11, et le samedi 12 août 2000, rendez-vous est pris pour la 5ème édition.

L’histoire d’Alleuze y est reprise aux travers de différentes scènes installées dans la descente… Mais pour l’heure, ne dévoilons pas tous les secrets de la mise en scène… A vous de venir vous en imprégner.

Nous vous rappelons que tout le monde est invité à participer à ce nouveau spectacle : toutes les personnes disposant d’un peu de temps, habitants d’Alleuze, du pays de Saint-Flour ou d’ailleurs, sont les bienvenus.

N’hésitez pas à nous rejoindre ! Aucune aide ne sera de trop !

Ce spectacle n’est viable que grâce à vous et nous vous remercions d’ores et déjà pour votre coopération !

 

 

Vers le haut de cette page. Page suivante : bulletin n°2. Dernière page de la rubrique : bulletin n°3.